***Page 4: trois new astuces

Un camescope neuf à 0,25 €, c’est vraiment tentant. Voici comment faire pour l’acheter…

AlinéaAvez-vous entendu parler du site Internet Bizweek ? Il propose un système d’enchères inversées intéressant et amusant pour faire de bonnes affaires. Faites-y un tour, et vous découvrirez un procédé ingénieux. Super affaires garanties, grâce aux enchères inversées, qui donnent la possibilité de remporter des produits à des prix bas.

AlinéaPour enlever un bien, vous devez faire l’enchère la plus basse, et cette enchère doit être unique. Et ces deux conditions doivent être remplies avant un délai imparti, comme pour une vraie vente aux enchères.

AlinéaTout est très simple : vous commencez par payer 1,19 € pour avoir le droit d’enchérir. Ensuite, vous devez cocher des cases correspondant à des prix. Le but est d’être le seul à enchérir pour le montant le plus bas possible. Si quelqu’un a fait une offre plus basse unique, cliquez sur le montant qu’il propose et vous lui « pourrissez » l’affaire ! En ce sens, c’est une sorte de jeu de stratégie…

AlinéaVous pouvez suivre en temps réel et en tout transparence les enchères, et réagir en conséquence en cochant de nouvelles cases. C’est tout à fait légal et fiable. Le portail est sécurisé grâce au système de paiement Paypal. Il suffit juste de vous inscrire au préalable et vous aurez 3 € offerts pour commencer à enchérir. Le site vous propose aussi de parrainer vos proches et d’obtenir des avantages.

AlinéaUn grand choix de produits est disponible : lecteur MP3, GPS, imprimante, etc. Et parmi les articles achetés aux enchères, vous pouvez trouver des trésors, comme ce caméscope à 25 centimes d’euros, cet appareil photo à 21 centimes, ou encore cette console de jeux à 51 centimes ! Ajoutez simplement à ces petits coûts un crédit de base à investir d’environ 50 €. Grâce à cette somme de départ, vous pouvez enchérir et faire de magnifiques affaires. Cliquez vite sur www.bizweek.fr et vous comprendrez vite, tout est expliqué !

 

Chassez le gaspi ! Faites vôtre ce slogan des années 80 et remplissez votre tirelire !


AlinéaLa baisse du pouvoir d’achat… un fléau qui peut être combattu, à condition de commencer par « balayer devant sa porte«  ! Faites donc votre autocritique et voyez si votre comportement est bien adapté à la situation difficile que nous connaissons tous aujourd’hui. Petit test :

  - Dégivrez-vous régulièrement votre réfrigérateur ?
   
- Avez-vous pensé à réduire votre température d’un degré cet hiver ? (7 % de moins sur votre facture en fin d’année),
   
- Vous êtes-vous occupé du robinet qui fuit dans la salle de bain, même s’il ne tombe qu’une goutte toutes les 5 minutes ? (51 € d’économie par an),
   
- Votre chasse d’eau ne coule pas ? (jusqu’à 865 € de plus sur votre facture annuelle),
   
- Eteignez-vous tous vos appareils électriques : télévision, chaîne stéréo, magnétoscope, ordinateur… ? (jusqu’à 45 € d’économie par an),
   
- Entretenez-vous votre chaudière ? (10 % d’économie sur la facture),
   
- Profitez-vous du tarif heures creuses pour votre lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle, four à pyrolyse ? Si votre compteur ou votre abonnement ne prévoient pas cette possibilité, contactez votre fournisseur d’électricité : 8 heures par jour à un tarif 40 % moins cher du KW, ça ne se refuse pas !

PEL (Prêt Epargne Logement) : boudez le nouveau, gardez l’ancien au chaud !


AlinéaEh oui ! Tout le monde (ou presque) connaît le fonctionnement du PEL qui consiste à placer de l’argent sur un livret d’épargne dont les intérêts serviront à l’obtention d’un prêt. Les nouvelles dispositions gouvernementales en ont considérablement réduit l’attrait en réduisant le taux d’intérêt à 2,50 % si vous ne l’utilisez pas pour un emprunt immobilier.

AlinéaPar conséquent, si vous n’avez pas de projet immobilier, évitez de « casser » le plan que vous auriez ouvert il y a quelques années si votre besoin d’argent n’est pas pressant. En effet :

  puce son taux de rémunération est beaucoup plus intéressant (4,50 % pour les Plans ouverts entre 2000 et 2003),
     
  puce ce taux est garanti et n’est pas subordonné à une demande de prêt immobilier.

AlinéaMoralité : continuez à placer votre épargne (et en grande partie) sur votre ancien Plan, aucun placement n’atteindra ce rendement. Et puis, en cas de réel besoin, vous pourrez en disposer très rapidement.

AlinéaAutre avantage : votre capital est garanti, quoi qu’il arrive !

 

Désormais, passez-vous des livres et magazines de cuisine !


AlinéaVous en avez assez d’acheter des plats déjà préparés ? C’est vrai qu’ils sont hors de prix et pas forcément savoureux… Rien à voir avec la bonne cuisine « maison«  ! C’est décidé, vous allez vous mettre à la cuisine. Non seulement vous dépenserez moins, mais en plus vous aurez le plaisir de déguster et faire déguster des repas que vous avez concoctés vous-même…

AlinéaUn bon conseil : n’achetez surtout pas de livres ou de revues ! Ces ouvrages sont parfois chers et comportent de nombreux défauts : les recettes proposées peuvent être complexes, coûteuses, et vous n’en utiliserez qu’une petite partie…

AlinéaMais la vraie raison est économique : pourquoi acheter des recettes si vous pouvez les obtenir gratuitement ? Car la meilleure solution pour vous aider à vous lancer dans la cuisine reste… internet. Il existe des tas de sites totalement gratuits et complets, comme…

  puce http://mirliton.canalblog.com/
  puce http://adetinte.club.fr/accueil.htm
  puce http://www.marmiton.org/general/home.cfm
  puce http://www.cuisineaz.com/

AlinéaVous trouverez sur ces portails : des recettes bien sûr, mais aussi des explications, des astuces, des conseils pour bien choisir vos produits, des articles, des idées de menus et des forums avec le témoignage d’utilisateurs. Les éditeurs de livres de cuisine ont du souci à se faire…



Répondre

amour49 |
melodydelvos |
Mon monde, ma vie,mon éternité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Well... just me?
| LES TETES CHERCHEUSES
| s-tank et dans la place