***Page 3: trois new astuces

Une assurance auto bien sympathique… et surtout très économique !

AlinéaParfois dans une famille, les moyens de locomotion sont diversifiés. L’un utilise les transports en commun pour aller travailler, l’autre prend la voiture… Autre cas fréquent : une personne seule qui se sert des transports en commun en semaine pour aller travailler, et qui roule en voiture seulement le week-end…

AlinéaSi vous êtes dans l’un de ces deux cas, renseignez-vous vite à la GMF : la compagnie vous offre 10% de remise sur le montant de votre prime d’assurance auto, si vous êtes titulaire d’un abonnement annuel pour un mode de transport. Cela concerne le train, le bus, le métro, le tram, etc. Une réduction bien sympathique, vous auriez tort de vous en priver !

AlinéaConnectez-vous sur www.gmf.fr.
 

« Parce que vous le valez bien« … 4 conseils pour protéger votre peau du soleil


AlinéaQuand le soleil cogne, vous devez absolument protéger votre peau de ses rayons. C’est facile à dire, mais avec le choix infini de produits qui vous est proposé, acheter le bon demande un véritable effort d’information ! Pour vous éviter ce travail, et faire vos emplettes sans dépenser un centime de trop, voici quelques précieuses astuces… En effet, vous procurer le produit adéquat sans tâtonner est aussi une façon d’économiser de l’argent !

 

1.

Pour protéger votre peau du soleil, méfiez-vous de l’appellation écran total des lotions. Une application protectrice n’offre jamais un écran total contre le soleil, c’est impossible. Ces types de crème et de spray ont une efficacité mesurée par un indice. L’indice le plus fort qui existe sur le marché est 50+. Celui que vous choisirez dépendra de votre type de peau, de votre photosensibilité. Les peaux sèches privilégieront les crèmes pour hydrater leur épiderme. Si vous passez beaucoup de temps dans l’eau, appliquez une protection waterproof. En cas de calvitie, préférez un spray, plus efficace.

2.

Evitez à tout prix de vous enduire de crème au soleil, elle sera sans effet, au mieux ce sera un simple soin hydratant. L’application doit se faire à l’ombre ! La crème n’est pas réservée à la plage : vous devez aussi vous en enduire en promenade (surtout en montagne), quand vous êtes en voiture ou lors de n’importe quelle activité de plein air.

3.

Regardez bien le bouchon de la crème. Vous y trouverez un petit logo : 12M. Il signifie que la protection restera efficace durant 12 mois si vous avez respecté les conditions de conservation. Les variations de températures réduisent l’efficacité du produit. Si la lotion est devenue huileuse, jetez-la.

4.

Enfin, dernière recommandation de bon sens : n’oubliez jamais chapeau ou casquette et lunettes de soleil.

AlinéaVous êtes désormais paré pour profiter du soleil en respectant votre peau. Les coups de soleil, ce n’est jamais agréable… Sans compter les risques de cancer de la peau, à plus long terme !

Chèques sans provision : quels sont vos recours ?


Alinéa
S’il vous arrive de vendre des biens sur Internet, vous savez sans doute que vous vous exposez à des risques en acceptant les paiements par chèque. Les acheteurs sont identifiés bien sûr, mais vous ne les connaissez absolument pas, et leurs chèques peuvent être sans provision… Si cela vous arrive un jour, pas de panique ! Il suffit de connaître quelques subtilités et vous éviterez les problèmes d’argent de ce genre…

AlinéaSachez pour commencer que votre banque est tenue à certaines obligations :

 

puce

si le chèque est d’un montant inférieur à 15 € et si vous lui avez remis dans les 8 jours à compter de sa date d’émission, votre établissement financier est tenu de vous payer,
   
 

puce

si le chèque est d’une valeur supérieure à 15 €, il n’est pas tenu de vous régler mais doit vous retourner le chèque, accompagné d’une attestation de rejet pour défaut de provision.

AlinéaLa banque doit aussi informer l’émetteur du chèque que son compte est sous-alimenté. Celui-ci dispose alors d’un délai de 30 jours pour renflouer ses finances. Il peut aussi vous contacter pour régler le souci. Après tout, il peut très bien être honnête et avoir simplement commis une erreur…

AlinéaSi au bout des 30 jours vous n’avez pas été payé, allez voir votre banquier et présentez à nouveau le chèque sans provision. On vous remettra un certificat de non-paiement, indispensable pour entamer une procédure simplifiée de recouvrement. Elle vous permettra d’exiger de votre débiteur le règlement de sa dette.

AlinéaDeux options s’offrent à vous :

 

puce

vous gérez cette situation vous-même. Envoyez-lui une copie du certificat de non-paiement en recommandé avec accusé de réception, en lui demandant de régler son dû,
   
 

puce

ou vous faites appel à un huissier qui contactera l’émetteur du chèque. Ce dernier aura 15 jours pour payer. Au bout de ce délai, l’huissier pourra demander une saisie sur son salaire ou ses biens. Sachez aussi que l’émetteur du chèque doit assurer les frais d’huissier, si toutefois il est solvable.

AlinéaTous ces points, il vaut mieux les connaître avant la transaction, pour éviter toute arnaque. Vous aurez alors toutes les cartes en main pour récupérer votre argent !



Répondre

amour49 |
melodydelvos |
Mon monde, ma vie,mon éternité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Well... just me?
| LES TETES CHERCHEUSES
| s-tank et dans la place