Quand Je Manque De Toi

 Image de prévisualisation YouTube
Garou 
Quand Je Manque De Toi

Je peux laisser derrière  Ces nuits artificielles
Noyées de lumière  Où plus rien n’est réel
Sans hésiter.  Je connais la valeur
De ces gloires fragiles  Où on vit le meilleur
Puis le plus difficile  Je peux m’en passer
   
Mais quand  Je manque de toi
Je manque de tout  De mon sang, de mes forces
Ma peau, mon écorce  Mon souffle de vie
Quand  Je manque de toi
Je manque de tout  De mon air, de mon ciel,
De tout l’essentiel  Qui remplit ma vie 
   
Je pourrais ignorer  Ces regards de déesses
Qui savent bien cacher  Ce qui les intéresse
Sans un regret.  Je pourrais arrêter
Ma course et mes combats  Si un jour je sentais
Qu’ils m’éloignent de toi  Je le ferais.
 
Mais quand  Je manque de toi
Je manque de tout  De mon sang, de mes forces
Ma peau, mon écorce  Mon souffle de vie
Quand  Je manque de toi
Je manque de tout  De mon air, de mon ciel,
De tout l’essentiel  Qui remplit ma vie
 

{Instrumental + chœurs}  
 Quand  Je manque de toi   
Je manque de tout  De mon sang, de mes forces
Ma peau, mon écorce  Mon souffle de vie
Quand  Je manque de toi
Oh je manque de tout  De tout l’essentiel
Qui remplit ma vie  Quand
Je manque de toi  C’est toi l’essentiel
Tu remplis ma vie 
 

Je manque de toi  Je manque de toi.


Archives pour la catégorie Musique… Mon style

Je n’attendais que vous…

  

 Image de prévisualisation YouTube 

- Garou -

Je n’attendais que vous

 

On garde un soleil Au fond de nous
Un feu qu’on réveille Malgré tout
Malgré les douleurs d’hier Tout à coup on espère

Au hasard d’un jour Pareil aux autres
On se sent moins lourd La vie nous porte
Pour un regard de lumière Un seul aveu à faire

Je n’attendais que vous Je n’espérais que vous
J’ai marché si longtemps Je viens de loin
Le monde était grand Et long le chemin

Je n’attendais que vous Nulle autre que vous
J’attendais votre voix Vos soupirs
Donnez-moi votre air Qu’enfin je respire

On garde un peu d’or Au fond de l’âme
Mais le temps dévore Éteint la flamme
Jusqu’à ce jour de hasard Et soudain on repart

On remplit nos yeux D’autres couleurs
Est-ce qu’on y voit mieux ? Est-ce qu’on est meilleur ?
Quand tout redevient si clair Un seul aveu à faire

Je n’attendais que vous Je n’espérais que vous
J’ai marché si longtemps Je viens de loin
Le monde est trop grand Trop long le chemin

Je n’attendais que vous Nulle autre que vous
J’attendais votre voix Vos soupirs
Donnez-moi votre air Qu’enfin je respire
Vous, vous

Je n’attendais que vous Je n’espérais que vous
J’ai marché si longtemps Je viens de loin
Le monde était grand Et long le chemin

Je n’attendais que vous Nulle autre que vous
J’attendais votre voix Vos soupirs
Donnez-moi votre air Qu’enfin je respire

Je n’attendais que vous Je n’attendais que vous
Au fond de nous Malgré tout
Malgré les douleurs

Je n’attendais que vous Je viens de loin
Je n’espérais, N’espérais que vous
Je n’attendais que vous Je n’attendais que vous

Alain Delorme

Image de prévisualisation YouTube

Alain Delorme

 

Romantique avec toi

Romantique avec toi
Sensuel avec elle
Aujourd’hui avec toi
Cette nuit avec elle

Je t’offre des serments, des mots doux
Des fleurs, des compliments
Et pour elle je garde ma tendresse
Mes baisers, mes caresses

Romantique avec toi
Sensuel avec elle
Dans un rêve avec toi
Dans un lit avec elle

Tu es tendre et fragile
Tu me rends timide et malhabile
Elle sait faire monter la fièvre en moi
Quand je suis dans ses bras

Tu peux me donner à ton gré
Le visage qu’il te plaît
Tu peux être femme ou enfant
Tout à la fois plaisir et sentiment

Romantique avec toi
Sensuel avec elle
Aujourd’hui avec toi
Cette nuit avec elle

Je t’offre des serments, des mots doux
Des fleurs, des compliments
Et pour elle je garde ma tendresse
Mes baisers, mes caresses

Tu es rêve ou réalité
Je ne m’ennuie jamais
Alors à quoi bon faire un choix
Moi j’aime les deux filles qui sont en toi

Romantique avec toi
Sensuel avec elle
Dans un rêve avec toi
Dans un lit avec elle

Tu es tendre et fragile
Tu me rends timide et malhabile
Elle sait faire monter la fièvre en moi
Quand je suis dans ses bras

Romantique avec toi
Sensuel avec elle
Aujourd’hui avec toi
Cette nuit avec elle

Je t’offre des serments, des mots doux
Des fleurs, des compliments
Et pour elle je garde ma tendresse…

Alain Delorme

Image de prévisualisation YouTube 

 Alain Delorme

trouver dans ma vie ta présence

Trouver dans ma vie Ta présence,
Tenir une lampe allumée.
Choisir avec Toi la confiance,
Aimer et se savoir aimé(e).

Croiser ton regard dans le doute,
Brûler à l’écho de Ta voix.
Rester pour le pain de la route,
Savoir reconnaître Ton pas.

Trouver dans ma vie Ta présence,
Tenir une lampe allumée.
Choisir avec Toi la confiance,
Aimer et se savoir aimé(e).

Brûler quand le feu devient cendre,
Partir vers celui qui attend.
Choisir de donner sans reprendre,
Fêter le retour d’un enfant.

Trouver dans ma vie Ta présence,
Tenir une lampe allumée.
Choisir avec Toi la confiance,
Aimer et se savoir aimé(e).

Ouvrir quand Tu frappes à ma porte,
Briser les verrous de la peur.
Savoir tout ce que Tu m’apportes,
Rester et devenir veilleur.

Trouver dans ma vie Ta présence,
Tenir une lampe allumée.
Choisir avec Toi la confiance,
Aimer et se savoir aimé(e).

Rivage

Image de prévisualisation YouTube

 

Georges Chelon –

« Rivage »

Attrape ma main,
Serre-la bien fort et viens.
Je te hisse à mon bord comme une naufragée.
Je suis venu de loin.
Je t’ai longtemps cherchée.

Tu es venu de loin et tu es fatigué

J’ai pris de mauvais vents,
Je me suis égaré,
Je ne savais plus lire ma route dans les étoiles.
J’attendais le printemps
Pour réparer mes voiles.
Je me suis échoué,
Mais je n’ai pas sombré.

Maintenant tu es là, tu peux te reposer.
Que tu m’as mal cherchée!
Je te voyais venir, retourner, disparaître
Là le ciel était bleu, tu gagnais la tempête
Je te tendais la main, tu ne la voyais pas
Maintenant je suis là,
Alors emmène-moi.

Mais le bateau prend l’eau.

On va le réparer

Mais les mâts sont brisés.

On va tailler les arbres.

Nous n’avons plus de vivres.

On jettera les filets.

Comment trouver la route?

On lira les étoiles.
Attrape ma main,
Serre-la bien fort et viens
Je te hisse à mon bord,
Tu es mon naufragé.
Nous gagnerons le port
Qui va nous abriter
Nous ne sommes pas faits pour braver les tempêtes.

1...34567...9

amour49 |
melodydelvos |
Mon monde, ma vie,mon éternité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Well... just me?
| LES TETES CHERCHEUSES
| s-tank et dans la place