Humaine

 Image de prévisualisation YouTube 

- Helene Segara -

- Humaine -

Que jamais on ne m’ délivre
Des liens de mon enfance
Que jamais je n’ ouvre le livre
Où je comprendrai mes souffrances
Que jamais je puisse paraitre
Ce que je ne suis pas
Que je sois telle qu’ on m’ a faite
Et non telle qu ‘on me voit

Que je me forge pas des armes
Pour endurcir mon coeur
Que je m’ invente pas des larmes
Sous l’ oeil des projecteurs
Que je devienne jamais de glace
Devant le vie qui saigne
Que je reste toujours à ma palce
Parmi les gens que j’ aime

Refrain

C’ est tout ce que je demande
Vivre où l’ amour peut m’ attendre
En laissant pleurer mon coeur
Par le sang de mes douleurs
En restant seulement moi-même
Humaine, humaine

 

Que jamais ne vienne le jour
Où le temps me mangera
Où j’ écrirai mes amours
Sur des feuilles d’ agenda
Que tous les diamants du monde
Dorment dans leur écrins
Que mes joies les plus profondes
Me viennent de trois fois rien

Que jamais je ne sache compter
Plus loin que jusqu’ à deux
Sans chercher à monter
Sur la colline des dieux
Que sur les chemins du doute
J’ avance mes rêves au cou
En rencontrant sur ma route
Des gens semblables à vous

Refrain
 

C’ est tout ce que je demande
Vivre où l’ amour peut m’ attendre
En laissant pleurer mon coeur
Par le sang de mes douleurs
En restant seulement moi-même
Humaine

En restant seulement moi-même
Humaine, Humaine

 


Répondre

amour49 |
melodydelvos |
Mon monde, ma vie,mon éternité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Well... just me?
| LES TETES CHERCHEUSES
| s-tank et dans la place