Rivage

Image de prévisualisation YouTube

 

Georges Chelon –

« Rivage »

Attrape ma main,
Serre-la bien fort et viens.
Je te hisse à mon bord comme une naufragée.
Je suis venu de loin.
Je t’ai longtemps cherchée.

Tu es venu de loin et tu es fatigué

J’ai pris de mauvais vents,
Je me suis égaré,
Je ne savais plus lire ma route dans les étoiles.
J’attendais le printemps
Pour réparer mes voiles.
Je me suis échoué,
Mais je n’ai pas sombré.

Maintenant tu es là, tu peux te reposer.
Que tu m’as mal cherchée!
Je te voyais venir, retourner, disparaître
Là le ciel était bleu, tu gagnais la tempête
Je te tendais la main, tu ne la voyais pas
Maintenant je suis là,
Alors emmène-moi.

Mais le bateau prend l’eau.

On va le réparer

Mais les mâts sont brisés.

On va tailler les arbres.

Nous n’avons plus de vivres.

On jettera les filets.

Comment trouver la route?

On lira les étoiles.
Attrape ma main,
Serre-la bien fort et viens
Je te hisse à mon bord,
Tu es mon naufragé.
Nous gagnerons le port
Qui va nous abriter
Nous ne sommes pas faits pour braver les tempêtes.

 


3 commentaires

  1. chamade1000 dit :

    Bonsoir et merci de ton passage sur mon blog avec la jolie fée. Quelle belle chanson de Georges Chelon. C’est la première fois que je l’entends. J’aime beaucoup ce chanteur. Merci pour ce beau moment.
    Bises
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

  2. Je te remercie de cette belle découverte.Cette chanson me donne des frissons.
    Bisous Marie

    Dernière publication sur Plurielle : Un souvenir peut en cacher pleins d’autres

  3. Je ne me souvenais plus de cette chanson…. On ne l’entend plus du tout mais les paroles sont très poètiques. Tendresse

Répondre

amour49 |
melodydelvos |
Mon monde, ma vie,mon éternité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Well... just me?
| LES TETES CHERCHEUSES
| s-tank et dans la place